Voyager au Maroc durant le Ramadan : Bonne ou mauvaise idée?

Le Ramadan est le 9ème mois du calendrier lunaire hégirien. Ramadan ne tombe jamais le même mois du calendrier grégorien. En 2019, le mois du Ramadan commencera le 7 mai et se terminera le 4 juin. Les dates du Ramadan reculent de 10 à 15 jours chaque année subséquente.
Ramadan pour les musulmans est ainsi l’occasion de se détacher des plaisirs corporels et des biens matériels, de se purifier et de revenir à l’essentiel.
Ce changement d’habitudes et de rythme durant le Ramadan peut être déstabilisant pour les voyageurs, mais aussi extrêmement enrichissant. Pour les musulmans, Ramadan est le mois le plus sacré de l’année, un mois de spiritualité et de purification durant lequel tout musulman ayant atteint la puberté doit jeûner (s’abstenir de boire, manger, fumer, de s’énerver, d’entretenir des rapports sexuelles ou des propos inappropriés) chaque jour de l’aube au coucher du soleil.
Ils réfléchissent sur les actions de leur dernière année, demandent pardon pour leurs péchés, purifient l’âme, se recentrent sur la pratique spirituelle et aident les pauvres et les nécessiteux.

LES AVANTAGES DE VOYAGER AU MAROC PENDANT LE RAMADAN

ACCUEIL, CONVIVIALITÉ ET PARTAGE
Durant le mois béni du Ramadan, les échanges sont particulièrement enrichissants. Générosité, solidarité et partage font partie du quotidien. Tout le monde invite tout le monde, on goûte à tout, on partage tout, l’ambiance surtout après la rupture du jeûne est à la fête.

UNE AMBIANCE SPIRITUELLE UNIQUE
Voyager durant le Ramadan au Maroc ou un autre pays musulman, vous permettra de vivre des expériences culturelles uniques, d’assister à l’appel à la prière et les prières collectives dans la rue, de partager un iftar avec une famille, ou encore de participer à certains rituels uniques.

LE CANON DU RAMADAN
Ne vous inquiétez pas si vous entendez le bruit des canons. Les pirates n’attaquent pas les côtes. Les canons ont le but de marquer le début et la fin de chaque journée de jeûne, en cas de doute. Certains quartiers ont des sirènes pour marquer le jeûne. Là où je vis, je ne peux entendre que les canons. De cette façon, même ceux qui vivent loin d’une mosquée peuvent encore savoir qu’il est temps de rompre le jeûne.

VIE INTENSE AU CREPUSCULE
L’activité devient plus intense au crépuscule quand ouvrent les boulangeries, les pâtisseries et les rues se remplissent de gens et de véhicules.
Avec le couché du soleil et après l’appel général des mosquées ou des tirs d’artillerie, la plus grande partie de la population disparaît des rues et se retire à son domicile pour manger en famille. La ville reste vide avec des rues fantômes, sans voitures ni piétons, quelque chose qui sans aucun doute impressionne le voyageur. Dans les rues, nous verrons seulement des passants qui rompent le jeûne dans les cafés ou les employés des magasins qui le font dans leurs établissements.
Après une vingtaine de minutes, la vie reprends et l’animation aussi. La ville se remplit à nouveau de personnes qui profitent de la nuit pour se promener ou manger quelque chose dans les cafés et restaurants.

IL Y A MOINS DE MONDE PARTOUT
Autre avantage d’un voyage au Maroc pendant le mois de Ramadan, les sites touristiques les plus populaires sont exceptionnellement moins fréquentés, ce qui rend les visites plus agréable. Il y a également moins de monde sur les plages, dans les parcs nationaux, sur les sentiers de randonnée etc.

Et que mange t on durant le Ramadan?

L'heure de la rupture du jeun .....

Que mange t on au Ramadan ?

LE MEILLEUR DES SPÉCIALITÉS CULINAIRES MAROCAINES
Passage au souk obligé pour s’imprégner d’une ambiance unique, une fête pour tous les sens, mais aussi pour s’approvisionner de tous les ingrédients nécessaires pour les gros festins. En effet le Ramadan est l’occasion idéale de goûter à toutes sortes de spécialités culinaires qu’on ne mange bien souvent que pendant ce mois.
Quelques jours avant le Ramadan, vous pouvez voir des mères qui font les courses et s’apprêtent pour préparer les plats et les friandises du Ramadan les plus populaires au Maroc comme Chabakiya, les fameux biscuits tressés et trempés dans le miel, Harira , Briwat, Mini-Bastilla, Sellou, Rziza, Mghayef, Meloui, Beghrir, Harcha etc. Une semaine avant le Ramadan, les rues marocaines se transforment en ateliers alimentaires !

Spécialités culinaires ramadanesques

LES INCONVÉNIENTS DE VOYAGER AU MAROC PENDANT LE RAMADAN

CHANGEMENT D’HORAIRE
Pendant le Ramadan au Maroc, les horaires de travail changent ce qui impacte fortement les horaires des transports en commun, les horaires des excursions etc. Informez-vous sur les nouvelles horaires et restez flexibles dans votre planning. Inutile de planifier quoi que ce soit autour de la rupture du jeune.

RYTHME PLUS LENT
Pendant le Ramadan au Maroc, on a l’impression que tout le pays est au ralenti. L’aménagement des horaires de travail et le manque d’énergie de personnes sont les principaux facteurs qui causent le ralentissement du rythme des villes. Alors un conseil : Soyez patients et flexibles ! Profitez, vous êtes en vacances !

IRRITABILITÉ ?
Au cours des journées de jeûne il arrive que certaines personnes, privées d’eau, de nourriture, de caféine et de nicotine, soient plus nerveuses voir même agressives surtout à l’approche du coucher du soleil.
Éviter de conduire l’heure avant la fin du jeûne, car il y a beaucoup de trafic et les conducteurs conduisent rapidement pour arriver chez eux à temps pour la rupture du jeûne.

Alors???

Alors, on y va?

UN MOIS DE FRATERNITÉ ET DE CHARITÉ
Des ftour (= Petit déjeuner/ repas de la coupure du jeûne) de charité et des maraudes sont organisées un peu partout pour les sans abris, dans les orphelinats ou maisons de retraite. Ramadan, c’est l’occasion de donner, d’aider les plus démunis, de faire du bénévolat avec des associations locales, ou de simplement s’imprégner de cette ambiance de fraternité très palpable.

Venez partagez ce moment avec nous! C’est une vraie experience « à la marocaine »

A bientot